A Meyrargues, on restitue les paysages agricoles

Des restanques qui étaient effondrées et dissimulées sous la végétation on été remises à jour et restaurées

Des restanques qui étaient effondrées et dissimulées sous la végétation on été remises à jour et restaurées - © H Béguin

A Meyrargues, au sud de la commune, le bois de Ligourès s'étend pour rejoindre la vallée de Vauvenargues. Des travaux de sécurisation d'une piste de Défense de la Forêt contre les incendie ont été l'occasion d'une requalification paysagère à visées multiples.

Le long de la piste, des bandes débroussaillées de sécurité ont été créées, et pour donner un caractère paysager à ces travaux de sécurisation du travail des pompiers, des champs ont été remis en culture et leur gestion confiée aux chasseurs.

La pierre sèche enfouie sous les arbres

Des parcelles autrefois cultivées ont été rendues au jour par des coupes drastiques et les travaux ont permis de mettre à jour des restanques dont certaines menaçaient ruine. Elles ont été remontées dans les règles de l'art et remises en cultures. Leur gestion et leur entretien ont été confiés à la société de chasse locale.

Ces espaces rendus à la lumière sont aujourd'hui l'abri d'espèces de flore et de faune liées aux milieux ouverts.

Partager cette page