Pin d'Alep

Aiguilles de pin d'Alep Aiguilles de pin d'Alep - © Grand Site Sainte-Victoire Véronique PAUL

Le pin d'Alep (Pinus halepensis) est le pin le plus répandu dans la région. Son allure est irrégulière, ses cônes petits (6 à 12 cm), son écorce grise; ses aiguilles vert clair, molles et courtes (5 à 10 cm) sont réunies par deux.

Il se différencie du pin sylvestre qui présente un tronc tortueux de couleur saumoné ; le pin maritime, planté sur le site, se reconnaît lui à ses aiguilles très larges et ses pignes volumineuses et allongées ; enfin le pin pignon se distingue par sa silhouette régulière et arrondie lorsqu’il est jeune, on le nomme alors « pin boule », puis s’étale en vieillissant ce qui lui vaut l’appellation de « pin parasol ». Ses graines ou pignons sont comestibles.

Originaire des côtes méditerranéennes, sa présence est toujours associée à un milieu de transition. Car cette espèce pionnière, dont les graines se disséminent efficacement et dont les exigences en termes de richesse de sol et de besoin en eau sont faibles, colonise rapidement les espaces ouverts. En créant un couvert ombragé, les peuplements de pin d'Alep favorisent la mise en place d'une végétation plus stable comme les chênaies blanches ou vertes.

Pour en savoir plus : Secrets botaniques de Sainte-Victoire  (LINK vers la boutique)

Il était autrefois exploité pour sa résine (le gemmage), qui servait à produire l'essence de térébenthine. Il est utilisé aujourd'hui principalement pour la pâte à papier, le bois de chauffe (en plaquettes) ou pour du mobilier de plein air. C'est à partir de son bois qu'a été fabriquée la signalétique du Grand Site Sainte-Victoire.

Ce grand pin accueille une faune nombreuse, parmi laquelle le Circaète Jean-le-Blanc qui se cache dans son houppier, l'écureuil roux qui mange ses graines ou les cigales qui en été cymbalisent sur son tronc ou ses branches.

  • Agrandir l'image 1.
    © Grand Site Sainte-Victoire Véronique PAUL
  • Agrandir l'image Aiguilles de pin d'Alep.
    Aiguilles de pin d'Alep
    © Grand Site Sainte-Victoire Véronique PAUL
  • Agrandir l'image Pin d'Alep.
    Pin d'Alep
    © Biotope M.Briola

Partager cette page