Éboulements et chutes de pierres

Sainte-Victoire, une montagne qui bouge

Sainte-Victoire est une montagne ‘vivante’ exposée aux aléas climatiques et avec des caractéristiques fortes de relief.

Elle est soumise aux risques naturels : mouvements de terrain, feux de forêts , séismes ou encore éboulements. Ainsi, des chutes de blocs rocheux issus de falaises ou d’éboulis peuvent se produire de manière rapide, discontinue, brutale sans indice préalable d’évolution observable notoire. Les causes et origines sont liées aux principaux facteurs naturels tels la pluviométrie, la fonte des neiges, l’alternance gel/dégel, la croissance de la végétation, les secousses sismiques et parfois la présence d’usagers.

Sur Sainte-Victoire de telles chutes de blocs et éboulements peuvent se produire spontanément. Il est conseillé de ne pas s'arrêter plus que nécessaire dans les zones d'éboulis et sous les parois rocheuses, de traverser rapidement en faisant attention, en observant et en écoutant. De même le port du casque est conseillé, voir recommandé en fonction des pratiques. En espace naturel, il revient à chacun d'être vigilant sur les itinéraires empruntés et les risques liés aux activités pratiquées.
La montagne Sainte-Victoire reste un site naturel non aménagé.

 

  • Agrandir l'image Bloc de pierre après sa chute.
  • Agrandir l'image Des débris résiduels sont présents.
  • Agrandir l'image Après purge de blocs instables.
  • Agrandir l'image Bloc qui a atteint une zone en contrebas.
  • Agrandir l'image Risque d'éboulement sur le sentier jaune du Pas de la Savonnette.
    © Philippe Fortin
  • Agrandir l'image Concentration de blocs décrochés devant une grotte.
    Concentration de blocs décrochés devant une grotte

Partager cette page