Grand nettoyage de printemps!

Restaurer les panneaux d'informations, mobiliers et les espaces naturels

Dès les beaux jours, nos gardes nature sont à pied d’œuvre pour préparer la saison et embellir le Grand Site au-delà de ses plus beaux atouts. Ils œuvrent pour que la fréquentation du lieu reste un plaisir dans le moindre détail.

Épisode 1 – Exit les graffitis indésirables

Un visiteur bien orienté est un visiteur heureux ! La dégradation des équipements de signalétique nuit grandement à ce principe. Il en va ainsi des graffitis importuns qui viennent régulièrement les défigurer. Les tournées des gardes nature permettent de les recenser et de programmer les travaux de nettoyage à engager.

Ci-dessous, le panneau du parking des Deux Aiguilles sur la commune de Saint-Antonin-sur-Bayon a repris son aspect d’origine après l’intervention de nos agents.

AVANT

APRÈS

Épisode 2 – Adieux les tags indélicats

Les abris-poubelles en bois, qui enrobent le conteneur peu valorisant et pourtant indispensable, sont régulièrement tagués. Pour que le mobilier retrouve son aspect naturel et se fonde à nouveau au décor, les gardes nature utilisent du papier de verre afin d’effacer les traits disgracieux.

AVANT

APRÈS

Épisode 3 – Halte aux marquages anonymes

Si la Sainte-Victoire inspire une nuée d’artistes, elle est parfois sujette à certaines formes d'expression qui desservent son magnifique environnement. De plus en plus de graffitis, signatures, marquages... sont découverts sur la roche du versant sud de la montagne et viennent dégrader les espaces naturels.

En février, une journée entière de nettoyage a été nécessaire pour y remédier, en utilisant un moyen écologique : le vinaigre blanc.

Partager cette page