Observation des papillons avec Cloé

A l'occasion de la réouverture du barrage de Bimont au public, des animations étaient organisées les dimanches 16 et 23 juin. Le Grand Site Sainte-Victoire était présent et Cloé a emmené les visiteurs à la découverte des papillons de Sainte-Victoire, à l'aide d'un filet et d'un livret pédagogique.

Du risque incendie aux papillons : le parcours de Cloé

Grand Site Sainte-Victoire : Cloé, comment avez-vous intégré l’équipe du Grand Site Sainte-Victoire ?
Cloé : Après mes études en "production horticole" et en "gestion & protection de la nature" (BTSA), j’ai intégré la Garde régionale forestière, dispositif subventionné et coordonné par la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur, pour lutter contre le risque d’incendie de forêt en été 2018. J’ai ensuite rejoint l’équipe des gardes nature de la direction Grand Site Sainte-Victoire pour arpenter le territoire et sensibiliser le public durant les mois de juillet et août. Au cours de cette saison estivale, j’ai rencontré Matthias Magnier, garde nature, naturaliste passionné par les lépidoptères et les rapaces. Avec lui j’ai découvert le suivi des papillons de jour ; cela m’a donné envie d’en savoir plus sur ces insectes et d’apprendre à les reconnaître. J’ai alors décidé de poursuivre mes études en Licence 3 "sciences & vie de la terre" option biodiversité et écologie. Lors d'un stage au printemps 2019 avec l’équipe du Grand Site Sainte-Victoire, sur le thème des papillons du vallon du Délubre*, j’ai approfondi mes connaissances sur les rhopalocères.

GSSV : Une expérience utile ?
Cloé : Oui… déjà mise à profit récemment. Comme Matthias m’a transmis sa passion, j’ai voulu partagé avec les usagers du Grand Site Sainte-Victoire cette connaissance de l’incroyable biodiversité qui se trouve juste là sous nos yeux. Lors de la réouverture du barrage de Bimont, la société du Canal de Provence a organisé des journées festives et à cette occasion, j'ai préparé trois animations "À la découverte des papillons de Sainte-Victoire ".

GSSV : En quoi consistaient cette animations et comment a réagi le public ?
Cloé : Grâce à mes études mais aussi et surtout grâce à la collaboration de Xavier Nicolle – responsable des gardes nature du Grand Site Sainte-Victoire –, et de Matthias, j’ai créé un livret pédagogique qui permet, notamment aux enfants, de découvrir le monde des papillons. Avec des filets à papillons permettant de les capturer et d’une boîte d’observation pour les étudier et les reconnaître sans trop les abîmer. Un vrai jeu auquel on se laisse facilement prendre pour apprendre ! Et nous avons obtenu d’excellents retours, autant côté enfants que côté adultes. L’animation est une activité qui me plaît et le thème des papillons séduit beaucoup de monde. Ils sont présents partout, en pleine nature comme dans nos jardins ; et finalement, beaucoup de questions sur la biodiversité en général ont été posées.

GSSV : L’expérience peut-elle se renouveler sur d’autres thèmes ?
Cloé : Bien sûr ! Il est possible de proposer diverses animations sur le thème de la nature. Les insectes en général, les oiseaux ou encore les plantes de garrigues par exemple, sont des sujets passionnants. Il importe de renouer le lien entre l’homme et la nature.

GSSV : De quoi vous occuper à l’avenir...
Cloé : Je l’espère mais, dans l’immédiat, ma communication avec les visiteurs de Sainte-Victoire sera surtout axée sur le risque incendie de forêts méditerranéennes. J’ai la chance d’avoir pu rejoindre la Garde régionale forestière pour cet été 2019 en intégrant l’équipe des structures d’accueil du Grand Site Sainte-Victoire. Je vais donc accueillir les personnes et les sensibiliser principalement au risque d’incendie de forêt jusqu’à la fin du mois de septembre.

GSSV : et leur parler de papillons ?
Cloé : Assurément. Il importe de parler de la biodiversité qui se trouve sur notre territoire… de tout ce qui en fait la beauté exceptionnelle !

 

Retour en images
 

Partager cette page