Le Tholonet

C'est la promenade classique des Aixois. Son cadre ombragé, ses bonnes tables, son allée de platanes monumentaux, son château et son patrimoine liés à l'eau en font un lieu fort apprécié.

Le peintre.

Séjour de plaisance aux siècles passés, on y vient aujourd'hui découvrir les sites cézanniens. Lorsqu'il travaillait dans les environs, le peintre louait une remise au Château Noir, représenté sur plusieurs tableaux. La pittoresque départementale 17 porte son nom, comme le moulin restauré en 1984, que Paul Cézanne n'a jamais occupé ni peint, mais qui est désormais un espace d'expositions.

Le château.

On doit sa construction à Alexandre de Gallifet, parlementaire aixois qui acquit le domaine en 1637. Fervent amateur de fêtes, il avait fait aménager un théâtre dans l'aile est. C'est aujourd'hui le siège social du Canal de Provence, qui a racheté le bâtiment en 1959.

Les eaux.

Le nom du Tholonet viendrait d'une divinité aquatique prélatine, Tholos, “la source” en grec. La présence de l'eau dans la commune, depuis les vallons des Infernets et de la Cause, est inscrite dans son histoire: des ruines de l'aqueduc romain à la retenue de la Petite Mer, il s'agit de capter la précieuse ressource, ce qu'achèvera l'ingénieur Zola, père de l'écrivain, en édifiant le premier barrage-voûte du monde en 1854.

Les hameaux.

2400 habitants sont répartis sur les trois sites: le hameau champêtre des Artauds, au sud-est du village, a inspiré Emile Zola pour camper le cadre de son livre "La faute de l'abbé Mouret". Celui de Palette, traversé par la nationale 7, est plus urbanisé. Son vin cuit est l'AOC la plus ancienne de Provence, obtenue en 1948. Enfin le chef-lieu sur la route Cézanne, avec son allée de platane et son jeu de boules.

Marché les mardi et samedi matin au hameau de Palette
Contact :
Mairie du Tholonet
Avenue CĂ©zanne
13100 Le tholonet
TĂ©l : 04 42 66 90 41
http://www.letholonet.fr

Partager cette page