Monticole de roche

Monticole de roche Monticole de roche - © Grand Site Sainte-Victoire J. Valentin

Du cirque calcaire dominant l’ermitage de Saint Ser retentit un chant doux et fluté.

Au sommet d’un bloc, une fine silhouette se détache. Soudain, l’oiseau s’élance laissant apparaitre son plumage orange et bleu. Il grimpe à la verticale, puis regagne son perchoir après un bref plané.

Amoureux de la pierre et du soleil, le Monticole de roche (Monticola saxatilis) fréquente les falaises et les zones rocheuses du piémont. Grand migrateur, il passe l’hiver dans le Sahel et l’Est africain. Il regagne nos latitudes aux premiers jours d’avril afin de mener à bien sa reproduction, puis regagne ses quartiers d’hiver en septembre.

Son régime alimentaire comporte des insectes (mouches, papillons, criquets), des araignées, des escargots mais aussi des baies.

Sur le territoire du Grand Site, vous pourrez observer le Monticole de roche ainsi que son proche cousin le Monticole bleu sur les falaises du versant sud et les crêtes de la montagne Sainte-Victoire ainsi que sur les barres du plateau du Cengle.

Partager cette page