Amandier

Amandier en fleurs Amandier en fleurs - © Grand Site Sainte-Victoire Laurent Gautier

Implanté en Provence par les Grecs à la même époque que la vigne, l’amandier (Prunus dulcis) est comme l'olivier, emblématique de nos campagnes.

C'est un petit arbre (3 à 12m) dont le tronc à écorce fine est torsadé. Les feuilles sont allongées et dentées. Les fleurs blanches ou rosées sont posées directement sur la branche, on les dit « sessiles ». Les fruits sont ovales et duveteux. On consomme la graine, ou amande, logée dans un noyau. Du fait de la floraison précoce, il craint fortement le gel.

Il tolère les sols calcaires et secs - on le trouve souvent associé à la vigne – et peut pousser jusqu'à 700 m d'altitude. Ses fruits contiennent soit des amandes douces utilisées en pâtisserie (pâte d'amande, sirop d'orgeat) soit des amandes amères, toxiques, employées dans l'industrie pharmaceutique.

La région aixoise a longtemps été le berceau de l'amandier, avec notamment la fabrication des fameux calissons. En déclin depuis plusieurs décennies en raison d'une faible productivité, l'amandier est aujourd'hui remis en culture sur le territoire. Enfin il présente la particularité d'être le premier à fleurir et annonce dès janvier l'arrivée prochaine du printemps.

  • Agrandir l'image 1.
    Champ d'amandier
    © Grand Site Sainte-Victoire Laurent GAUTIER
  • Agrandir l'image Amande, fruit de l'amandier.
    Amande, fruit de l'amandier (Prunus dulcis)
    © Grand Site Sainte-Victoire Xavier NICOLLE
  • Agrandir l'image Champ d'amandier au coucher du soleil.
    Champ d'amandier au coucher du soleil
    © Grand Site Sainte-Victoire Emmanuelle ORIEUX
  • Agrandir l'image Fleurs d'Amandier .
    Fleurs d'Amandier (Prunus dulcis)
    © Grand Site Sainte-Victoire Xavier NICOLLE
  • Agrandir l'image Amandier en fleur au tronc vrillé.
    Amandier en fleur au tronc vrillé
    © Grand Site Sainte-Victoire Thierry Lançon

Partager cette page