Habitats rocheux

Trois types d’habitats rocheux - falaises, éboulis et grottes - sont très présents sur les principaux reliefs du site. Ce sont des milieux spécifiques qui accueillent des espèces animales et végétales à forte valeur patrimoniale.

Occupants des falaises, les oiseaux, qu’ils soient grands comme les aigles de Bonelli ou royal ou plus discrets comme le Traquet oreillard et le Merle de roche, utilisent les parois pour se protéger. Ils vont se nourrir d’insectes et de reptiles vivant sur les pelouses des crêtes ou les garrigues en contrebas.

Certaines plantes se sont spécialisées pour survivre dans ces conditions extrêmes comme l’Anthémis de Gérard qui pousse en falaise. Enfin, ne sortant qu’à la nuit tombée les chauves-souris passent leurs journées dans l’ombre des cavités. Le Minioptère de Schreibers est l’un de ces précieux nocturnes.

Aigle de Bonelli (Aquila fasciata) (Agrandir l'image). Aigle de Bonelli (Aquila fasciata) - mâle - © Grand SIte Sainte-Victoire Matthias Magnier

Anthemis de Gérard (Anthemis gerardiana) (Agrandir l'image). Anthemis de Gérard (Anthemis gerardiana) - Espèce floristique d'intérêt patrimonial - © Grand Site Sainte-Victoire Matthias Magnier

Partager cette page