Ciste cotonneux

ciste cotonneux Fleur de ciste cotonneux - © Grand Site Sainte-Victoire Bruno Coulet

Il doit son nom à l'aspect de ses feuilles, couvertes d'une feutrine végétale.

C'est  d'ailleurs en raison de cette apparence qu'il est aussi appelé ciste blanc, malgré ses  spectaculaires fleurs roses, observables d'avril à juin, qui font penser à du crépon.

Cette plante pouvant atteindre 50 cm à 1 m pousse sur les terrains caillouteux arides.

Typique des garrigues, le ciste cotonneux (Cistus albidus ) est facilement inflammable. La germination des graines est favorisée par les incendies : l'espèce est dite “pyrophile”, qui aime le feu. 

Pour en savoir plus : Secrets botaniques de Sainte-Victoire 

Cistus (Agrandir l'image). © BIOTOPE Yves DOUX

GSSV3768 (Agrandir l'image). © Grand Site Sainte-Victoire Bruno COULET

IMG7802 (Agrandir l'image). © BIOTOPE Maxime BRIOLA

Partager cette page