Ophrys de la Drôme

© Grand Site Sainte-Victoire Olivier JONQUET

Cet ophrys (Ophrys drumana )  se reconnaît à ses couleurs : une partie rose, l’autre, appelée labelle et ressemblant à une lèvre pendante, est brun sombre.

Elle mesure 10 à 30 cm et fleurit d'avril à juin. Endémique du Sud-Est de la France, c'est une espèce protégée.

Ophrys (Agrandir l'image). © BIOTOPE Yves DOUX

Les petites orchidées du genre ophrys se développent particulièrement bien sur les  pelouses sèches. Pour leur reproduction, elles ont développé une stragégie étonnante, usant de “leurres sexuels”: la forme, la pilosité et même les odeurs qu'elles émettent rappellent celles des femelles d'insectes butineurs.

Les mâles, ainsi trompés par l'apparence d'orchidées avec lesquelles ils s'imaginent s'accoupler, fécondent la fleur grâce au pollen qu'ils transportent sur leur corps.

Pour en savoir plus : Secrets botaniques de Sainte-Victoire  (lien vers boutique)

Partager cette page