Réouverture des secteurs d’escalade du vallon de la Tine

Les secteurs d’escalade du vallon de la Tine sont à nouveau accessibles.

Alors que ces secteurs (Musicos, Dalle de cœur, Futura, Anthéus, Série noire, Grischnikkss, Piliers d’angles dingues et Petit cirque) devaient être fermés à la fréquentation jusqu’au 15 août 2022 pour des enjeux naturalistes, ils ont finalement été rouverts plus tôt que prévu. En effet, le déplacement de certaines espèces a permis de mettre fin à la nécessité de préserver la tranquillité de ces lieux. Dans la mesure où ces espèces sont classées en danger critique*, la fréquentation du massif où elles étaient jusqu’ici présentes, pouvait mettre en péril la réussite de leur nidification car elles sont très sensibles au dérangement.

Le vallon de la Tine constitue un remarquable réservoir pour la biodiversité du massif, notamment pour son avifaune. Il abrite plusieurs espèces à fort enjeu parmi lesquelles le monticole de roche (monticola saxatilis), le monticole bleu (monticola solitarius), mais également la fauvette pitchou (Sylvia undata), la fauvette mélanocéphale (sylvia melanocephala) et la fauvette orphée (sylvia hortensis).

En respectant ces quelques restrictions, vous aidez la nature à (re)trouver sa place. 
Merci pour votre engagement !
Préservons la biodiversité et la tranquillité des espèces.
Occasionner le dérangement d’une espèce protégée (piétinement, bruit, passage et autres perturbations) expose l’auteur de l’infraction à une amende de 135€ minimum.

*Espèces classées en danger critique sur la liste rouge de l’Union internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) pour la Région Sud.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp