Prévention incendie : vérifiez l’accès et évitez les gestes à risques

Le feu représente un danger majeur en Provence, surtout en période estivale et nous sommes tous concernés. En effet, nos comportements et nos gestes contribuent à préserver nos espaces naturels.

Sur les cinq dernières années, les Bouches-du-Rhône recensent en moyenne chaque année 223 feux et 677 hectares brûlées. Le 15 juillet 2017, 800 hectares partaient en fumée à Saint-Cannat nécessitant la mobilisation de 800 pompiers et plus de 200 engins. Un mégot serait à l’origine du sinistre. La malveillance et le jet d’objets incandescents sont en majeure partie responsables des départs de feu.*

C’est pourquoi, tout au long de l’année, il est rigoureusement interdit de fumer, faire du feu (y compris barbecue) et utiliser tout engin thermique dans les espaces naturels. De plus, du 1er juin au 30 septembre, l’accès aux espaces naturels et les travaux à proximité sont réglementés quotidiennement selon les conditions météorologiques. Ils peuvent être interdits si le risque est trop important, notamment en cas de forte chaleur, sécheresse ou vent violent.

Cette mesure permet de protéger les sites d’une part, et d’autre part les personnes qui pourraient se retrouver piégées par les fumées ou les flammes en cas d’incendie. En effet, il est difficile de repérer tous les promeneurs sur les centaines de kilomètres de sentiers balisés sur nos massifs. De plus, la présence du public rajoute à la charge des services de secours qui interviennent en cas d’incendie.

Le Grand Site Concors Sainte-Victoire s’étend sur deux départements (Bouches-du-Rhône et Var) pour lesquels les conditions réglementaires ne sont pas les mêmes.

Consultez l’accès aux massifs

* Source : Prométhée 2, banque de données sur les incendies de forêts en région méditerranéenne en France

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp