Prieuré et Croix de Provence

La Croix de Provence

Située au sommet de la montagne Sainte-Victoire, la Croix de Provence est un édifice remarquable visible depuis une grande partie du département des Bouches-du-Rhône.
Construite entre 1871 et 1875, on la doit à l’abbé Meissonnier qui la fit ériger pour remercier le ciel d’avoir épargné la Provence du fléau prussien. Les fonds furent collectés auprès des paroissiens ; les noms des 22 000 donateurs sont toujours conservés dans un cœur de cuivre enchâssé dans le monument. L’édifice se compose d’un socle de 11 m sur lequel repose une croix en métal de 7 m. Endommagée par la foudre, la Croix de Provence a bénéficié d’une opération durable de restauration.

Le Prieuré de Sainte-Victoire

Un petit ermitage fut construit dès le Ve siècle à l’initiative de St Cassien. Au XVIe siècle, Sainte-Victoire est l’objet d’un important élan religieux avec le pèlerinage de la confrérie des Pertuisiens. Cette tradition a été reprise de nos jours sous une forme plus modeste avec le Roumavagi qui a lieu tous les derniers dimanches d’avril.

C’est en 1654 qu’un prêtre d’Aix nommé Jean Aubert fait construire le prieuré et décide de restaurer et d’agrandir l’ermitage initial. Une chapelle est édifiée en 1656 ainsi qu’un monastère en 1664. A sa mort en 1692, la vie religieuse du site décline. Seuls quelques ermites acceptent de vivre de façon épisodique au Prieuré qui reste fréquenté par les pèlerins.

Les XVIIIe et XIXe siècles voient l’abandon progressif et le délabrement des différents édifices. Mais depuis 1954, l’association “Les Amis de Sainte Victoire“, créée par Henri Imoucha, œuvre pour restaurer les bâtiments de ce site privilégié afin de les “rendre dignes de leur prestigieux passé et de leur naturelle destination ».

Il est conseillé de se renseigner avant de monter au Prieuré.
Le refuge et l’enceinte du Prieuré sont fermés jusqu’au 15 janvier 2018. Après réouverture subsistent des possibilités de fermetures temporaires.

Merci de prendre connaissance et de respecter le règlement à l’intention des visiteurs :