Une immersion connectée dans la forêt à Meyrargues

Walk With Me – Hétérotopies Meyrargues

Écouter la forêt, apprendre la nature. C’est ce que propose le parcours sonore et scientifique “Hétérotopies” accessible sur l’appli gratuite Walk With Me (disponible sur les stores Android et Apple). Une expérience singulière vous attend, une découverte insolite de la forêt au cœur du Concors.

Le principe est simple : rendez-vous à Meyrargues, sur le chemin de Saint-Claude, lancez l’appli téléchargée sur votre smartphone, choisissez dans le menu “all walkscapes” la proposition “Hétérotopies Meyrargues”, enfin, partez à la découverte de la forêt en compagnie de scientifiques experts sur le climat de la Région Sud (GREC) et en musique avec les compositeurs néerlandais Strijbos et Van Rijswijk, internationalement connus pour leurs sons électroacoustiques. Vous pourrez entendre les sons changer au fil de votre balade. Au cours de cette marche de 4 kilomètres, vous comprendrez les enjeux liés au changement climatique pour l’avenir des forêts.

Cette expérience apporte en effet une meilleure connaissance des processus naturels, elle rend la donnée scientifique accessible à tous et permet à chacun de s’engager ou encore de comprendre pourquoi l’arbre est nécessaire à notre existence et comment lui porter un nouveau regard.

Les hétérotopies sont des utopies concrètes, des lieux dans lesquels nous pouvons expérimenter d’autres manières d’agir et de vivre ensemble“. 

Les récits d’habitants complètent les interviews des chercheurs. L’association M-topia, à l’origine de ce projet, a mobilisé des artistes, acteurs culturels, étudiants et autres opérateurs pour construire des expérimentations mêlant art, science et multimédia.

Vestiges de l’aqueduc romain de Traconnade

De retour de votre expérience cognitive, vous reviendrez au vallon du Pas de l’Etroit où se dressent trois arcades d’un aqueduc romain construit il y a prés de 2000 ans. Il était alors le plus important des quatre aqueducs qui acheminaient l’eau jusqu’à la ville d’Aix-en-Provence.

L’ouvrage mesure plus de 30 kilomètres, bien que son point de départ situé à la source de la Traconnade à Jouques, ne soit qu’à 20 kilomètres à vol d’oiseau d’Aix. Ceci en raison du terrain qui imposait de franchir collines et vallons. Les sections aériennes, comme les vestiges des arches du Pas de l’Etroit, alternent avec des sections souterraines dont le tunnel se trouve parfois à 60 mètres sous le sol notamment pour la portion de 8 kilomètres entre Meyrargues et Venelles.

Comme beaucoup d’aqueducs, celui-ci a été abandonné au Haut Moyen-Âge faute de savoir-faire pour le remettre en état. Les pierres des parties aériennes ont été réutilisées pour la construction de maisons, et même du château puisqu’elles étaient déjà taillées.

Les guides conférenciers de Secrets d’ici organisent des visites guidées sur les thèmes de l’aqueduc et du château (contact : contacts@secretsdici.fr).

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp