Garde régionale forestière : fin de saison pour les jeunes recrues

Le 31 août 2022, les jeunes gardes régionaux forestiers ont été félicités pour leur implication tout au long de cette saison à hauts risques. 

L’heure de la rentrée a sonné et avec elle s’achève l’opération estivale de la Garde régionale forestière. Grâce à ce dispositif, mis en place depuis 2004 par la Région Sud, dix saisonniers ont été recrutés cette année pour soutenir les équipes du Grand Site Concors Sainte-Victoire dans le cadre de la protection des massifs forestiers contre l’incendie. Leur emploi a été financé à 80% par le Conseil régional.

Le Grand Site Concors Sainte-Victoire placé sous haute surveillance en été

Durant cette période où le public change et les conditions météorologiques sont difficiles, la mission des gardes nature et des agents des structures d’accueil est plus que jamais essentielle… Heureusement en juillet/août, ils ont bénéficié du renfort de la Garde Régionale Forestière. Pour ces dix jeunes recrues, l’expérience va au-delà du job d’été : elle enrichit leur CV.

Formés en amont sur la prévention contre les incendies, le fonctionnement d’un écosystème forestier méditerranéen, la topographie et la communication, les gardes régionaux forestiers patrouillent en binôme avec un(e) collègue qui connait parfaitement le terrain, ou ils renseignent le public dans les structures d’accueil. L’accent est mis sur l’arrêté préfectoral, la sécurité, la lecture de cartes, le maniement des radios et les codes de langage avec le SDIS (pour la localisation d’un départ de feu par exemple). Leur rôle insiste sur la préservation de l’environnement : respect des sentiers balisés, repérage des indices de présence de la faune et la flore, compréhension de la notion de dérangement, du risque incendie… Néanmoins, les patrouilleurs peuvent également signaler des infractions. Ainsi, le 6 août, ils ont pu prévenir de la présence d’une rave party sauvage. 

Depuis 1992, trois ans après l’incendie de Sainte-Victoire, l’accès aux espaces naturels des Bouches-du-Rhône est conditionné en été. La réglementation a évolué et se répartit en niveaux de risque définis par l’inflammabilité des végétaux et la vitesse prévue du vent. À ce jour, le public peut consulter la carte d’accès aux massifs ou appeler le 0811 20 13 13, tous les soirs à partir de 18h. Du 1er juin au 31 août 2022, le territoire du Grand Site Concors Sainte-Victoire a connu 17 jours d’interdiction d’accès aux massifs et 59 jours en risque jaune. Compte tenu de la sècheresse intense et du nombre d’incendies en France, le Préfet a fermé l’ensemble des massifs forestiers des Bouches-du-Rhône du 19 au 25 juillet.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp