Pipistrelle commune

La pipistrelle commune (Pipistrellus) est un petit mammifère volant et nocturne pesant de 6 à 8 grammes, avec une envergure d’une vingtaine de centimètres. Son pelage, brun-noir, souvent roux dessus et gris-brun dessous, est plus clair en hiver.

Dés le coucher du soleil, cette chauve-souris part en chasse à la recherche d’insectes dont elle se nourrit. Elle affectionne pour cela les sources de lumière ou les points d’eau où elle peut capturer jusqu’à 3000 insectes par nuit. Pour chasser et se diriger dans l’obscurité, elle utilise des ultra-sons pouvant porter jusqu’à 25 mètres.

Le jour elle se repose à l’abri de la lumière un peu n’importe où, dans un arbre, un rocher ou même dans une construction en béton, une toiture … dés lors qu’elle y trouve une petite anfractuosité de 10 mm environ.

A la fin de l’été, la saison des amours commence. Les males paradent et les cris sociaux (audibles par l’homme) sont plus fréquents. C’est aussi un moment de chasse intensive qui leur permet de faire des réserves de graisse afin de passer la saison froide. Vers la fin octobre, la pipistrelle choisit un quartier d’hivernage où elle entre en léthargie jusqu’aux beaux jours à venir. Pendant cette période, elle est très vulnérable et très sensible aux dérangements qui pourraient mettre en péril sa survie.

Ce chiroptère figure sur la liste rouge des espèces protégées en France, des espèces d'intérêt communautaire, et aussi inscrite à l'annexe 3 de la convention de Berne.

Partager cette page