Un sentier au fil de l’histoire de l’eau en Provence

À Peyrolles-en-Provence, l’ancien canal du Verdon a été réaménagé en sentier de randonnée.

L’itinéraire, en aller/retour depuis le parking du Loubatas, permet de découvrir les vestiges du tracé et de ses ouvrages. Le parcours est ponctué de six galeries percées dans la roche. Elles ne sont pas accessibles au public pour des raisons de sécurité (risques de chute de pierres en tête de galerie) et des grilles ont été placées à l’entrée de souterrains. Le chemin serpente sur un faible dénivelé, avec quelques passages escarpés, et emprunte parfois l’ancien conduit du canal dont les tranchées façonnent encore le terrain. Il offre  souvent de jolis panoramas sur le massif du Concors et la chaîne du Luberon (au Nord).

Cette balade facile de 2-3 heures, dévoile en pleine nature un patrimoine historique passionnant. 

En effet, l’histoire remonte au XIXe siècle. A cette époque, alors que les campagnes se vidaient au profit des villes, les besoins en eau s’intensifiaient pour alimenter la population urbaine et les usines naissantes. Les infrastructures sanitaires ne suivant pas, des épidémies de choléra sévissaient régulièrement. Le Hussard sur le toit de Jean Giono, relate l’un de ces épisodes morbides. Cette situation critique conduisit au vote d’une loi, le 4 juillet 1838, qui autorisa les communes d’Aix et Marseille à se financer chacune son propre canal.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp